COMMUNIQUE DE PRESSE

Service de Communication de l’Assemblée des Tchétchènes d’Europe

À la suite de l’attentat affreux qui a eu lieu ce jour à Conflans-Saint-Honorine dans les Yvelines, en France, où un enseignant a été tué et décapité, l’Assemblée des Tchétchènes d’Europe condamne avec la plus grande fermeté ce crime et tient à affirmer de nouveau la position de ses membres qui consiste en la condamnation de toute forme d’extrémisme religieux et de tout acte de violence.

Plusieurs médias ont souligné l’origine tchétchène de l’auteur de cet acte en se basant sur un « tweet ». Qu’il soit tchétchène ou d’une autre origine, qu’il soit musulman ou non, nous tenons à rassurer la nation française que toutes les associations qui font partie de notre assemblée qui ont leur siège dans différents pays européens désapprouvent cet acte.

De façon quotidienne nos membres font un travail acharné contre l’extrémisme et appellent nos compatriotes au respect de la loi et au respect envers tous les membres des sociétés dans lesquels ils vivent. En 2018 à l’initiative de l’une des associations membres de notre Assemblée, Bart-Marsho, nous avons organisé à Paris une manifestation contre l’extrémisme. Nos compatriotes, Tchétchènes et Ingouches de toute la France et de plusieurs pays européens y ont pris part. Le message de cette manifestation était clair et sans équivoque : tout acte de violence est condamné et tout appel à l’extrémisme doit être banni.

En ce qui concerne l’incident d’aujourd’hui nous avons interrogé nos membres et nous avons mené une enquête via nos réseaux qui sont assez vaste à travers de notre communauté en France mais pour l’instant nous n’avons aucune confirmation concernant l’origine et l’identité de l’auteur de ce crime.

Nous demandons aux médias et aux hommes politiques de faire attention à l’authenticité de l’information diffusée et à l’impact que certaines déclarations peuvent avoir sur notre communauté en général. Plusieurs forces politiques de l’extérieur ont déjà à plusieurs reprises utilisé les réseaux sociaux pour diffuser des fake-news avec l’objectif de détourner l’opinion publique des français et même de fausser les résultats des élections.

Notre communauté est horrifiée comme tous les français par cet incident. Nous soulignons par la même occasion qu’aucune communauté ne peut être tenue pour responsable pour tous les actes isolés dès ses ressortissants.

Notre service de communication est joignable en permanence et pourra donner toutes les informations que nous allons obtenir de notre côté concernant cette affaire.

L’Assemblée des Tchétchènes d’Europe

Добавить комментарий

Заполните поля или щелкните по значку, чтобы оставить свой комментарий:

Логотип WordPress.com

Для комментария используется ваша учётная запись WordPress.com. Выход /  Изменить )

Google photo

Для комментария используется ваша учётная запись Google. Выход /  Изменить )

Фотография Twitter

Для комментария используется ваша учётная запись Twitter. Выход /  Изменить )

Фотография Facebook

Для комментария используется ваша учётная запись Facebook. Выход /  Изменить )

Connecting to %s