COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE L’ASSEMBLÉE DES TCHÉTCHÈNES D’EUROPE

Concernant les déclarations du Président Serbe Aleksandar Vučić

ASSEMBLEE DES TCHETCHENES D’EUROPE

18 rue Chemin de Fer

67200 Strasbourg

Strasbourg, le 23 Août 2022

Le président Serbe Aleksandar Vučić a évoqué les Tchétchènes dans son discours du 21 Août 2022 (Lien Youtube contenant le discours en question : https://youtu.be/plE4wTJ0NCU — à partir de la minute 27). Il prétend d’avoir des « documents qui attestent » que des Tchétchènes ont visité le KOSOVO en date du 31/07/2022 pour rencontrer une personne d’origine Turc afin d’obtenir des renseignements concernant la résistance serbe contre le gouvernement albanais à Pristina et de recruter des volontaires pour combattre en Ukraine contre la Russie. Il a évoqué plusieurs noms que nous n’avons pas pu identifier tous, mais les personnes que nous connaissons de celles qui sont nommées, n’ont pas été au Kosovo et n’ont aucune connaissance de ce que prétend le Président Serbe.

Comme nous avons pu observer dernièrement, en pleine guerre en Ukraine, cet allié de la Russie en Europe, le Président Serbe Aleksandar Vučić, a voulu enclencher une opération de « dénazification » du Kosovo pour « protéger la population serbe ». Exactement comme la Russie le fait aujourd’hui en Ukraine, pour soi-disant « protéger la population russe du Donbass ».

Nous comprenons que c’est une manipulation et une provocation flagrante. Pour faire peur à l’opinion publique, le Président Serbe a ajouté la présence des « Tchétchènes dangereux » qui travaillent pour les services de renseignements occidentaux afin de faire grandir la peur et faire monter les tensions.

Nous condamnons toute tentative de provocation entre les populations serbes et albanaises au Kosovo et nous sommes tous pour la stabilité et la paix dans toute la région des Balkans. Nous ne souhaitons à personne de passer de nouveau par les horreurs des guerres et des conflits ethniques que la région a déjà connus dans les années ’90 et par lesquelles notre peuple est passé à deux reprises quand la Russie a occupé notre pays indépendant et a commis tous les crimes de guerres imaginables.

Nous condamnons fermement les propos du Président Serbe, M. Vučić qui s’est permis d’évoquer le nom de notre peuple dans un contexte de provocation et de tensions ethniques. Il a accusé les personnes nommées de séparatisme et a prétendu que les Tchétchènes recrutent des combattants volontaires au Kosovo et travaillent pour les services de renseignement occidentaux. Toutes ces prétentions sont complètement infondées et mensongères.

Le peuple tchétchène a déclaré son indépendance conformément à la loi internationale après l’effondrement de l’URSS et n’a pas rejoint la nouvelle Fédération de la Russie. Après deux agressions militaires dévastatrices contre notre état indépendant (en 1994 et en 1999) la Russie a réussi à l’occuper comme elle occupe aujourd’hui la Crimée et la région du Donbass qui font partie du territoire ukrainien, tout en violant les principes fondamentaux de la loi internationale et après avoir tué 300 milles civils dont 40 milles enfants.

Tous les Tchétchènes qui essaient de défendre le droit de notre peuple à l’indépendance et essaient d’obtenir la justice auprès des institutions internationales pour les crimes commis contre notre population civile, agissent conformément à la loi internationale en dans le cadre de la législation des pays où ils habitent et ne peuvent pas être considérés comme « séparatistes ».

Il est vrai que le peuple Tchétchène, dans sa majorité, soutient l’Ukraine et sa résistance. Des milliers de volontaires Tchétchènes se battent aujourd’hui au côté des ukrainiens pour défendre leur pays. Notre Assemblée et les autres associations de notre diaspora participent aux manifestations contre la guerre en Ukraine, ensemble avec nos amis ukrainiens. Mais le recrutement des combattants volontaires, qu’il s’agisse de personnes d’origine tchétchène ou autre, est encadré par les ambassades de l’Ukraine dans les pays européens et par l’armée ukrainienne, et non pas par des personnes qui sont évoquées par le Président Serbe.

Nous attirons l’attention de tous les hommes politiques et de tous les médias sur ces propos infondés du Président Serbe afin que tous puissent se rendre compte que la Russie et ses alliés et notamment la Serbie qui est d’ailleurs un pays candidat à l’adhésion à l’Union Européenne, dans ce moment crucial pour la liberté de l’Ukraine et pour la sécurité de l’Europe, utilisent tous les moyens imaginables pour diminuer le soutien à l’Ukraine, pour créer des tensions et réveiller les anciens conflits et pour faire accepter les crimes de la Russie contre l’humanité. Tout cela, en passant par des manipulations inacceptables, comme celle utilisée par le Président Serbe dans son discours.

Assemblée des Tchétchènes d’Europe

Добавить комментарий

Заполните поля или щелкните по значку, чтобы оставить свой комментарий:

Логотип WordPress.com

Для комментария используется ваша учётная запись WordPress.com. Выход /  Изменить )

Фотография Twitter

Для комментария используется ваша учётная запись Twitter. Выход /  Изменить )

Фотография Facebook

Для комментария используется ваша учётная запись Facebook. Выход /  Изменить )

Connecting to %s